168066246_10222722765511592_4997073031193954436_n
168066246_10222722765511592_4997073031193954436_n

press to zoom
160579080_10222598946736200_4157613852792372405_n
160579080_10222598946736200_4157613852792372405_n

press to zoom
161276357_10222598721090559_8437920973289917148_n
161276357_10222598721090559_8437920973289917148_n

press to zoom
168066246_10222722765511592_4997073031193954436_n
168066246_10222722765511592_4997073031193954436_n

press to zoom
1/4
Cluster Paradise 
Résidence artistique dans la Marquisat 

EDITO

La crise que nous vivons aujourd’hui rend difficile le simple fait de pouvoir se voir et de pouvoir se toucher. Cluster Paradise ou la métaphore d’un rêve à atteindre, d’un espoir à poursuivre. Celui de la rencontre, de pouvoir à nouveau vivre des expériences collectives : se rassembler, se sentir, s’étreindre à nouveau ... Avec ce projet et ce désir de rencontres, je souhaite partir à la conquête de nos imaginaires et réinsuffler du désir dans nos vies. Il s’agit, avant tout d’une urgence à faire ensemble : dire ce que l’on porte en soi, nos désirs, nos joies, nos peines, nos colères et nos rêves. Peut-on se rencontrer sans ce toucher ? Y a-t-il rencontre dès lors que l’on reste à distance ? Comment tisser cet espace entre nous et les autres ? Peut-on recréer des lieux pour se rencontrer, investir d’autres endroits pour s’aimer, des petits paradis ou l’on peut encore tout simplement être ensemble ? Des Cluster Paradise où l’on peut faire raisonner simultanément nos petites notes intérieures ? Partir à la reconquête des autres, de nos corps et de nos imaginaires, tel est le véritable enjeu de ce projet artistique avec les habitants du territoire des Hautes-Pyrénées. La mission de l’artiste n’est-elle pas de faire surgir un élan violent et de mettre en mouvement nos pensées embuées, nos corps empêchés ? Recréer du désir pour ne pas sombrer face au désenchantement du monde et, ainsi, révéler notre volonté de transformation, notre élan commun vers de nouveaux possibles ?

Corinne Mathou